Biographie/Musique Musique

Togo : AGBOTI YAO veut donner une nouvelle vie à « ABLODE GBADJA »

ABGOTI YAO Photo: cultureautogo.com

 

Rencontré dans les couloirs de l’association HEINRICH KLOSE dans le cadre d’un atelier de formation des acteurs culturels sur la réconciliation nationale, l’artiste togolais Agoboti Yao Mawuena s’est confié à Culture au Togo. L’auteur de célèbre tube des années 90 « Ablode Gbadja »  plaide pour la reconnaissance de sa chanson comme l’hymne de la réconciliation au Togo.

Pour l’artiste ce sera l’occasion de traduire la chanson dans les différentes langues locales du Togo. Contrairement aux idées reçues « Ablode Gbadja » prône la paix et la cohésion sociale contrairement à la récupération politique qui en est faite actuelle.

Désabusé, Agboti Yao ne cache pas son mécontentement. « Ma chanson a été instrumentalisée », nous a-t-il lancé avant de remonter l’histoire. D’un air triste, l’artiste raconte les conditions dans lesquelles il y a quitté son pays natal pour l’exil. L’aventure lui a coûté toute sa fortune. « J’ai tout perdu », regrette-t-il.  Lors du recensement des victimes des violences politiques par la Commission Vérité Justice et Réconciliation, Agboti Yao apeuré n’a pas eu le courage de se faire enregistrer. Aujourd ‘hui, il tire la sonnette d’alarme.

 

Malgré ce passé douloureux, l’homme est toujours disponible. Il souhaite rentrer en studio pour retravailler « Ablode Gbadja », un titre bien connu du public togolais qui ignore pourtant la portée.

Le roi du Sogo totalise 15 albums.

 

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Commenter