Accueil - Festival Afrik Pag-Ba - Les Rencontres AFRIK PAG-BA #3, Le Festival vu en 3 points
Afrique Evenements Musique opportunités

Les Rencontres AFRIK PAG-BA #3, Le Festival vu en 3 points

Jamais deux sans trois, dit-on n’est-ce pas ? Et bien toutes les promesses se sont tenues cette année avec la 3ème édition du Festival Afrik Pag-Ba qui désormais prend l’appellation ‘’Les Rencontres Afrik Pag-Ba ’’ (Afrik Pag-Ba qui signifie en langue Moré, femmes d’Afrique). Du 1er au 7 Avril 2019, l’évènement s’est tenu au cœur de la capitale du Burkina Faso, sur le terrain de la mairie de Bogodogo. Avec pour objectif de mettre en lumière les potentiels et capacités de la femme africaine à entreprendre, Afrik Pag-Ba s’est résumé en conférences, formations, foire et spectacles. Nous vous proposons de découvrir en seulement 3 points, les Rencontres Afrik Pag-Ba en lettres et en chiffres.

#1 : les formations et rencontres B to B. les modules de formations ont portés essentiellement sur les techniques de vente face à la concurrence, la communication à petit budget avec l’essor des TIC et réseaux sociaux et surtout l’entrepreneuriat Maaya qui est un concept de Mamou Daffé basé sur l’innovation, la durabilité et le partage de valeurs humaines. C’est à ce titre que l’administrateur de l’IKAM (Mali) Bourama Diarra, expert en Entrepreneuriat Maaya à fait le déplacement de Ouagadougou pour animer aux côtés des autres formateurs, les différents modules.

#2 : la Foire Afrik Pag-Ba ou la foire des opportunités pour l’entrepreneuriat féminin en Afrique. Cette année, près d’une centaine d’exposants venus essentiellement du Sénégal, Guinée Conakry, Mali, Côte d’Ivoire, Bénin et Burkina Faso sont venus présenter et promouvoir leurs entreprises et leurs différents produits et services. Ceci au grand bonheur de centaines de visiteurs qui franchissaient chaque jour l’entrée du site de la foire.

#3 : le côté festif et spectacles. Outre la gastronomie, Afrik Pag-Ba a offert aux festivaliers, des plateaux de rythmes et de danses. Avec une douzaine de spectacles, les yeux et les oreilles ont eu de quoi se nourrir ; une brochette d’artistes d’univers différents et originaux. Mine de Jah, Raback, Patrick Oulé, La yorogang et la mystérieuse Kalam et la liste est longue… chaque artiste a donné de la voix, du rythme et du mouvement à Afrik Pag-Ba grâce à leurs talents et motivation à accompagner l’entrepreneuriat féminin.

Pour le promoteur de l’événement, Kiendrebéogo Thégawende, il est presque impossible d’envisager un développement du continent africain si le potentiel entrepreneurial des femmes africaines n’est pas pris en compte, car elles sont plus travailleuses, rigoureuses, entreprenantes et plus nombreuse que les hommes d’un point de vue démographique. C’est la mise en valeur des capacités professionnelles et entrepreneuriales des femmes d’Afrique qui sous-tend Afrik Pag-Ba, rajoute t’il.

Pour sa part, Issouf Balima, le coordonnateur de Afrik Pag-Ba dira : ‘’ Nous sommes déjà dans la perspective de la prochaine édition que nous voulons avec beaucoup plus d’ouvertures à l’international et des invités d’honneurs. Et pour la foire, nous pensons à la mise en place d’un réseau performant des foires de la sous-région pour faciliter l’intégration des peuples’’.

Rendez-vous l’année prochaine au pays des hommes intègres pour vivre d’autres aventures Afrik Pag-Ba.

Festival International des arts et cultures du Togo (FIAC TOGO) 2019

Rookie Meeting up : les artistes togolais à l’école de l’industrie musicale

Organisé par l’association « Par nous pour nous » en partenariat avec 228 Events, le Rooke Meeting up est une séance de formation à l’endroit des jeunes artistes afin qu’ils intègrent le concept d’équipe comme facteur clef dans la construction d’une carrière artistique réussie.

Articles par cétégorie

Abonnez -vous à notre Newsletter