Accueil - Adjoa sika - Togo Gospel : Adjoa Sika se donne et tourne la page
Musique

Togo Gospel : Adjoa Sika se donne et tourne la page

Adjoa Sika se donne et tourne la page

Tout a vraiment changé dans le traditionnel concert de celle-là qui, encore hier , était l’espoir de la musique afro. Après sa décision de ne désormais chanter que pour son Dieu Adjoa Sika, puisque c’est d’elle qu’il est question, a fait sa première apparition publique lors de son événement « je me donne » à la paroisse universitaire saint Jean. Tenue plutôt sobre tout en blanc, celle qu’on voyait avant dans les looks très recherchés et stylés, a visiblement tourné le dos a une scène qu’elle avait tant chérie.

Adjoa Sika se donne et tourne la page

Aujourd’hui, sa scène exprime cette volupté et liberté de l’âme, des tissus légers  dansant sous le rythme du vent derrière des musiciens et du  chœur tous vêtus du blanc.  Et parlant du chœur, contrairement aux traditionnels qu’elle avait toujours l’habitude de positionner lors de ses concerts passés, deux grandes chorales de la paroisse universitaire saint jean de Lomé, ont constitué une « mass choir » pour soutenir cette belle voix qui ne retentira peut-être plus sur les scènes dites profanes. Des chœurs disposés en deux blocs;  l’un à droite et l’autre à gauche de celle qu’on appellera  désormais Chantre Adjoa sika.

Le public n’est aussi plus le même. Ceux qui étaient là ce soir pour l’écouter sont essentiellement des fidèles du renouveau charismatique de l’église catholique, des amis, des proches et des curieux venus sûrement se rendre compte de cette évidence. Eh oui, l’étoile montante de la musique afro, celle en qui certains voyaient déjà une future Bella Bellow, elle, Adjoa sika, a vraiment tourné la page renonçant à une belle carrière qui venait de naître.

Adjoa Sika se donne et tourne la page

 

LE GENRE CHANGE MAIS LA VOIX DEMEURE LA MÊME

Ceux qui étaient là aujourd’hui et ont toujours connu Adjoa Sika n’auront pas écouté une autre voix. C’est toujours elle, cette voix belle et agréable à écouter. Cette voix calme mais puissante. Cette voix de tête qui ne casse pas le tympan.

 

Déjà à l’entrée sur scène avec le morceau « Alléluia », l’on peut dire, oui c’est Elle. Puis vont suivre les belles sonorités avec une douceur telle un art de caresser l’âme du mortel. A l’entame du morceau « Hozana » le public ne pouvant plus rester assis, prend le plaisir de se lever pour jouir d’un moment agréable.

« Ne regarde pas mes péchés, écoute cette mélodie qui monte vers toi » voici une phrase qui donnera frison. Elle est revenue en relance du refrain du troisième morceau « que les louanges montent vers toi ». Adjoa Sika a la particularité de crier sans faire du bruit. Une grande exception dans ce monde du gospel musical togolais où ça crie beaucoup mais avec rigueur musicale, c’est avec cette facilité de sonner les aiguë avec des nuances alléchantes qu’elle va voyager dans beaucoup de titres comme « Père nous t’adorons, you are Alpha, tu es là, ye you are the most high, We bow down, you are Yavé, tɔ wó me yne ». C’est même avec ce dernier chant qu’elle s’ouvre dans l’heure du ministère invitant des âmes à venir devant pour le libre flow du parler en langue. Juste après cette séquence, Hugues Apiah qui jouait la basse pour l’artiste, quitte la basse et prend le micro.

 

UNE SCÈNE SPIRITUELLE ET NON RELIGIEUSE

Hugues, l’auteur du tube « Alinvia » offre une bénédiction spirituelle aux chrétiens venus adorer et non uniquement aux catholiques. Déjà les musiciens de Adjoa Sika ne sont pas catholiques. Donné au piano, Steed Amoussou à la guitare, David yoleck à la batterie. Ce sont des chrétiens qui ont DIEU et Jésus en commun qui ont imploré la présence de Dieu. Peut-être Adjoa Sika aura cette lourde tâche de réconcilier les chrétiens entre eux. Ceux-là qui tiennent à leurs dogmes qu’à l’unicité du Christ. Adjoa Sika est une fille de l’église catholique. Dans un langage plus vulgaire, c’est une fille de la Vierge Marie, cette vierge Marie que les autres chrétiens prennent plaisir à critiquer du fait de son adoration qui ne rimerait pas avec la foi chrétienne.

Mais à cette soirée, aucune de ces considérations n’a bloqué la fusion et l’implication du saint esprit dans la soirée.. Peut-être un signe que ces chrétiens peuvent bien être ensemble malgré la diversité de leurs points de vue chrétiennes. Hugues Apiah a séduit le public catholique. A sa venue, bien évidemment tout avait changé. La musique était devenue plus forte, la voix très pesante. L’homme n’a juste pas su s’adapter aux réalités catholiques mais le public était resté débout du début jusqu’à  la fin de sa prestation. Puis c’était le tour de l’autre artiste aussi devenu chantre, Rock, de faire son ministère et emmener les chrétiens à encourager cette lourde décision qu’a prise Adjoa Sika.

Adjoa Sika se donne et tourne la page

EN FAIT ADJOA SIKA N’AVAIT JAMAIS CESSÉ DE CHANTER A L’ÉGLISE

Belinda, nom usuel de Adjoa Sika, est une fille de l’Eglise catholique. Ses parents sont des fervents chrétiens. Son grand frère est pasteur. Mais disons que peut être qu’elle a eu sa liberté de faire sa musique à  elle pendant des années. Mais elle n’a jamais cessé de chanter dans les chorales même avec son rasta. Et d’ailleurs, nous avons appris que c’est elle qui a créé la chorale les chandeliers d’amour sur la paroisse universitaire saint jean, et c’est cette chorale qui a été l’un de ses chœurs.

Elle a toujours participé à certaines grandes activités de l’Eglise et elle a toujours reçu cette éducation. C’est l’une des rares à avoir su évoluer dans la chorale tout en gardant son timbre pour l’orchestral. Une vraie exception. Alors disons que ADJOA SIKA ne s’est pas convertie. Elle a juste décidé de ne faire que du gospel dorénavant. Elle vient juste se consacrer uniquement à la cause d’une musicale qu’elle n’a jamais cessé de faire, le gospel.

Bonne consécration donc à Adjoa Sika. Les jours suivants nous édifieront plus sur cette aventure qui vient de naître.

Adjoa Sika se donne et tourne la page

 

 

Espoir Agbogan

A propos de l'auteur

La Rédaction

www.cultureautogo.com, le portail d'informations culturelles du Togo!!! La rédaction de cultureautogo.com se trouve à Lomé quartier Logome . Tel: +228 96 32 77 98
E-mail: contacts@cultureautogo.com

Rookie Meeting up : les artistes togolais à l’école de l’industrie musicale

Organisé par l’association « Par nous pour nous » en partenariat avec 228 Events, le Rooke Meeting up est une séance de formation à l’endroit des jeunes artistes afin qu’ils intègrent le concept d’équipe comme facteur clef dans la construction d’une carrière artistique réussie.

Articles par cétégorie

Abonnez -vous à notre Newsletter

Festival Afrik’arts 2019